Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Outils personnels

This is EstateLite Plone Theme

VOYAGE D'ETUDE DES ETUDIANTS DE L'UNIVERSITE DE TARABA AU NIGERIA, A L'EFG ET AU PARC NATIONAL DE BOUBA NDJIDDA DU 07 AU 13 AVRIL 2017

Vous êtes ici : Accueil / Membres / DMAF / TRANSLOCATION DU LION (PANTHERA LEO) DE LA RESERVE DE KALFOU POUR LE PARC NATIONAL DE WAZA

TRANSLOCATION DU LION (PANTHERA LEO) DE LA RESERVE DE KALFOU POUR LE PARC NATIONAL DE WAZA

Une mission de translocation du lion de la réserve forestière de Kalfou pour le parc national de Waza a été effectuée entre le 30 et le 4 juin 2014 dans la Région de l’Extrême Nord du Cameroun.
TRANSLOCATION DU LION (PANTHERA LEO) DE LA RESERVE DE KALFOU POUR LE PARC NATIONAL DE WAZA

Lion Relaché

Financée par la fondation « Born free » et conduite par le Dr Hans Bauer, avec la participation active de l’Ecole de Faune de Garoua (EFG), le personnel MINFOF à Maroua, le service de la conservation du parc national de Waza, la CEDC, etc., elle visaient à resoudre le conflit éleveur-lion dans la zone de Kalfou. En effet , un couple de lions depuis quelques mois n’ayant pour seules proies que le bétail (bœufs, chèvres, ânes, chevaux, etc.) semaient la terreur au sein des populations de ladite localité. Au rang des dégats perpétrés, plus de 30 têtes de bétails toutes espèces confondues ont été dévorées par ces deux félins.

La participation de l’EFG à cette mission présentait un double intérêts:

  • se familiariser à la technique  d’immobilisation chimique;
  • prendre contact avec les experts pour une éventuelle renforcement de capacité de son personnel enseignant en immobilisation chimique afin de renforcer sa position de pôle d’excellence en Afrique francophone en matière de gestion des aires protégées et aménagement de la faune.

Suite : voir rapport

NB: Au jour d’aujourd’hui le seul lion introduit au parc national de Waza est retourné dans la réserve de Kalfou, entrainant avec lui une femelle, portant l’effectif des félins errant à trois dans ladite réserve. Cette situation exacerbe le conflit lion-éleveurs dans la localité avec pour conséquences des dégâts sur le bétail et éventuellement l’empoisonnement ou la battue des lions (Annexe I de la CITES). D’où l’urgence de former un spécialiste en immobilisation chimique au niveau national afin de mettre en place une stratégie de gestion des conflits homme-lion.

 

DMAF

Le Mot Du Chef de Département

Le Département de Mammalogie et Aménagement de la Faune (DMAF) est une branche spécialisée de l’Ecole de Faune de Garoua (EFG) constituée d’un ensemble de chercheurs voués aux préoccupations de la gestion durable de la faune.Le DMAF s’inscrit dans le cadre de la restructuration des axes de la recherche à l’EFG en vue d’optimiser l’efficacité des enseignementspour demeurer un pôle d’excellence en matière de formation des spécialistes en gestion de la faune et des aires protégées en Afrique francophone : mission qu’elle remplit depuis 1970. En effet, la stratégie mondiale de conservation de la biodiversité met en évidence que l'humanité, comme toute une partie de la nature, devra faire face à de profondes perturbations et même disparaître si les ressources naturelles et la faune ne sont pas correctement conservées.

En savoir plus >

twitterfacebooklinkedinYoutubeImage Map