Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Outils personnels

This is EstateLite Plone Theme

L'APPEL A CANDIDATURE POUR LA PROMOTION 2017-2019 DE L'EFG EST EN COURS JUSQU'AU 11 AOUT 2017

Vous êtes ici : Accueil / Publications / La faune sauvage / Le Redunca des montagnes

 

Le Mot Du Directeur

 Se former dans une institution professionnelle a toujours été un choix à la fois excitant et important pour l'éducation et la carrière future de tout  individu. L'Ecole de Faune de Garoua (EFG) dont les locaux couvrent une superficie de 24 ha, offre cette opportunité aux étudiants des deux sexes, de tous les horizons.

En Savoir Plus

Bubale Major

L' Animal du mois

Le Bubale major est une grande antilope assez fine mais peu élégante, au dos fortement incliné vers l’arrière et au corps bien musclé. Sa taille voisine celle de cerf noble, avec une tête longue et étroite, elle porte un chevron blanchâtre entre les yeux donnant l’impression que l’animale a des lunettes. Les oreilles sont pointues, assez longues.

En Savoir Plus

Le Redunca des montagnes

Classification

 

Règne :

Embranchement :

Sous-embranchement :

Classe :

Ordre :

Famille :

Sous-famille :

Genre :

Espèce :

Animal

Chordés

Vertébrés

Mammifères

Artiodactyles

Bovidés

Reduncinae

Redunca

Redunca fulvorufula (Afzelius, 1815)


 











 


Description

Le Redunca des montagnes est une antilope reconnaissable par sa fourrure souple et gris fauve, avec un ventre blanc. Sa queue, quant à elle est courte, touffue et blanche en dessous. Cette antilope pèse entre 18 et 38 kg et dépasse rarement 80 cm de hauteur au garrot. Ses oreilles, sont très longues et étroites avec une plage de peau nue à l’arrière. Ses cornes, minces et courtes sont annelées à leur base, et recourbées vers l’avant. Les femelles sont dépourvues de cornes (Kingdon, 1997).

redunca 2.jpg
Redunca fulvorufula

 

Mode de vie

Les reduncas de montagne sont actifs en début de matinée et en fin d’après-midi. Ils vivent en groupes familiaux de 10 individus, composés d'un mâle adulte et de plusieurs femelles adultes et juvéniles. Les jeunes mâles forment des groupes de célibataires et vivent hors du troupeau. Les mâles dominants, marquent leur territoire en utilisant des intimidations visuelles et des signaux olfactifs et auditifs (Irby, 1987).

Le redunca se nourrit d’herbes et parfois de bourgeons. Il mange et boit le matin et le soir sur les pentes basses et aux heures chaudes de la journée, il se retire vers des lieux plus élevés. (Taylor, 2004).


Reproduction

Chez le redunca des montagnes, le mâle atteint la maturité sexuelle à l’âge de 12 mois tandis que la femelle l’atteint entre 9 et 24 mois (Steinke, 2004). La période d’accouplement chez cette espèce peut durer toute l’année. La femelle met au monde après une gestation de huit (8) mois, un seul petit qui pèse environ 3 kg. Le redunca peut vivre 12 ans environ (Nowak, 1999).
 

Ecologie

L’aire de répartition des redunca de montagne se situe en Afrique sub-saharienne et  est beaucoup plus restreinte en Afrique centrale (Redunca fulvorufula adamauae). La distribution de cette espèce est très hétérogène du fait qu’elle soit confinée aux habitats montagneux. Kingdon (1997), a décrit le profil d’habitat du redunca de montagne comme étant constitué de régions montagneuses et accidentées couvertes d'herbes. Il a tendance à chercher refuge dans les endroits broussailleux et parsemés de quelques arbres et arbustes avec des points d’eau très proches.

Les prédateurs du Redunca de montagne sont les lions ( Panthera leo), les léopards (Panthera pardus), les lycaons (Lycaon pictus) et parfois les babouins (Papio anubis). Mais, ces derniers ne constituent pas de menaces pour la survie de cette espèce. Le seul prédateur qui constitue une menace grave aux populations de Redunca demeure l’homme (Irby, 1987). 
 

Statut

L’UICN (2008) a classé la sous-espèce Redunca fulvorufula adamauae parmi les espèces en danger. Cette dernière appartient à la catégorie C2a(i) et D c’est-à-dire que la sous-population de cette espèce est estimée à moins de 250 individus matures. Voir la liste rouge.

Au Cameroun, à travers l’Arrêté n° 0648/MINFOF du 18 décembre 2006 fixant la liste des animaux des classes de protection A, B, C, le Redunca de montagne fait parti de la classe A (espèce rare ou en voie de disparition). Cette espèce est de ce fait intégralement protégée et ne doit en aucun cas être abattue ou capturée (Iyah, 2010).

 
 

 

L'EFG se dote d' une SALLE CITES

Cette salle, aménagée et équipée grâce à l’appui de l’ONG américaine US Fish and Wildlife Service (USFishWS), permettra à l’Ecole de Faune de consolider son statut de Conseiller Scientifique Faune du Gouvernement Camerounais auprès de la CITES.

En Savoir Plus

Partenaires

MINFOFMINFOF
Ministère des Forêts et de la Faune

 

RIFFEAC
Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale de l'Afrique Centrale

Parc National de la benouePARC NATIONAL DE LA BENOUE

L’une des plus anciennes zones protégés du Cameroun

Tous nos Partenaires >>

Devenir Partenaires >>  

 

Facebook
Newsletter

Pour souscrire à notre news letter, bien vouloir remplir les champs ci-dessous

mme m
unsubscribe
Se connecter


Mot de passe oublié ?
twitterfacebooklinkedinYoutubeImage Map